Bienvenue sur le forum officiel du 3e Régiment de Dragons et de l'EED3

En vous inscrivant vous pourrez retrouver des camarades, visionner des photographies et plonger dans l’historique du régiment. Vous serez aussi informés de la vie de l’Amicale et ses actions. Rejoignez-nous : c’est gratuit !
Nous sommes le Jeu 27 Fév 2020 01:48

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 31  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Jeu 14 Jan 2010 20:16 
Hors ligne
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Nov 2008 09:36
Messages: 651
Localisation: Normandie
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des logis
Affectation: Escadron d'éclairage divisionnaire n°3
En effet une pensée pour les victimes et leurs familles.

_________________
R.A.S dans le talweg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Jeu 14 Jan 2010 20:19 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Le corps du sergent sera rappatrié en France samedi matin avec une première cérémonie militaire...

Une seconde aura lieu lundi 18 au 517e RT

Sources : Interview du colonel BIZET au JT de France3 Berry de ce soir 18h45

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Jeu 14 Jan 2010 21:41 
Hors ligne
Aspirant
Aspirant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 22 Fév 2009 23:20
Messages: 508
Localisation: vosges 88
Période de présence à STETTEN: 89-08
Grade: marechal des logis
Affectation: EED3 P2
Condoléances a leurs familles et une pensée aux victimes

_________________
''sauver ou périr'' devise de la BSPP


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Jeu 14 Jan 2010 21:53 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Bourbon a écrit:
Le corps du sergent sera rappatrié en France samedi matin avec une première cérémonie militaire...

Une seconde aura lieu lundi 18 au 517e RT

Sources : Interview du colonel BIZET au JT de France3 Berry de ce soir 18h45


En vidéo l'interview du 14 janvier 2010 du colonel BIZET : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=l36a_locale&video_number=0 (avancez jusqu’à 2:50)
:arrow: visible 7 à 8 jours seulement !!!

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 20:25 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Biographie de l’infirmier de classe supérieure Mathieu Toinette (402e RA)

Agé de 27 ans, le sergent-chef Mathieu Toinette s’était engagé le 1er septembre 2002 en tant qu’élève
sous-officier à l’Ecole Nationale des Sous Officiers d’Active de Saint-Maixent (ENSOA) au titre du
Service de Santé des Armées (SSA). En mars 2003, il avait rejoint l’Ecole du Personnel Paramédical
des Armées (EPPA) à Toulon pour y préparer son diplôme d’Etat d’infirmier. Nommé Infirmier de
Classe Normale (ICN) en 2007, il avait été affecté au 402e régiment d’artillerie (402e RA) à Châlons
en-Champagne en décembre de la même année.

Durant ces deux années passées au régiment, le sergent-chef Toinette avait largement prouvé toute
l’étendue de ses compétences non seulement au service médical de Châlons, mais aussi lors d’une
première mission de courte durée en Guyane, de janvier à mai 2008.

Jeune sous-officier déjà expérimenté, il avait su apprendre, avec une grande facilité et un allant
toujours remarquable, tous les domaines de sa spécialité si exigeante. A la fois soldat et infirmier, il
était, de l’opinion de tous, un excellent camarade et un chef reconnu qui savait amener ses hommes
au maximum de leurs capacités dans une ambiance qu’il basait sur la fraternité, la compétence et
l’exemplarité du comportement. Doté d’un sens élevé du service, toujours volontaire et assidu, il était
un sous-officier unanimement apprécié pour ses qualités humaines et professionnelles.
Aussi avait-il été désigné pour servir au sein des Operational Mentoring and Liaison Teams (OMLT)
en Afghanistan. Après une préparation opérationnelle approfondie menée pendant près de neuf mois,
de janvier à septembre 2009, le sergent-chef Toinette avait rejoint l’Afghanistan le 21 septembre 2009
avec une cinquantaine d’autres soldats de la 1re Brigade mécanisée (1re BM).

Ce lundi 11 janvier 2010, en milieu de matinée, une section de l’armée nationale afghane (ANA) et
son OMLT française ont été prises à partie par des insurgés alors qu’ils conduisaient une patrouille à
pieds dans le village d’Alasay. C’est au cours de cet accrochage que le sergent-chef Toinette est mort
au combat.

Titulaire de la médaille de bronze de la Défense nationale (agrafe service de santé des armées), le
sergent-chef Mathieu Toinette était célibataire. Il a été promu au grade d’infirmier de classe supérieure
(ICS) à titre posthume et a été décoré de la croix de la valeur militaire citée à l’ordre de l’armée, de la
médaille militaire et de la légion d’honneur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 20:27 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Biographie du lieutenant-colonel Fabrice Roullier (1re BM)

Le lieutenant-colonel Fabrice Roullier est décédé de ses blessures le mardi 12 janvier 2010 matin. Il
avait été grièvement blessé la veille, en milieu de matinée, alors qu’une section de l’armée nationale
afghane (ANA) et son OMLT française étaient prises à partie par des insurgés au cours d’une
patrouille à pieds dans le village d’Alasay.

Agé de 39 ans, le lieutenant-colonel Fabrice Roullier (né le 11.03.1970 à Caen), après avoir effectué
son service militaire en tant qu’aspirant au 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) en 1995,
avait décidé de s’engager en décembre 1996 comme ORSA (officier de réserve en situation
d’activité). Il avait alors rejoint le 9e régiment de chasseurs parachutistes (9e RCP) à Pamiers – qui
deviendra le 1er RCP en 1999 – où il servira en tant que chef de section jusqu’à l’été 2002.

Promu au grade de capitaine le 1er juillet 2002, le lieutenant-colonel Roullier est muté au 3e RSMA
(Cayenne-Guyane) où il sert deux ans comme officier adjoint d’une compagnie. Durant les quatre
années suivantes (été 2004 – été 2008), il revient en métropole et rejoint le groupement de camp de
Mourmelon. Il y effectue d’abord un remarquable temps de commandement à la tête de la 3e
compagnie stationnée à Sissonne, avant de servir en tant qu’officier traitant au Centre d’Entraînement
des Brigades (CEB) de Mailly. Depuis le 1er juillet 2008, le lieutenant-colonel Roullier servait au
bureau emploi des forces au sein de la cellule projection de la 1re brigade mécanisée (1re BM) de
Châlons-en Champagne.

Au cours de ces quinze années de services, le lieutenant-colonel Fabrice Roullier, officier
expérimenté, avait été engagé dans de nombreuses opérations extérieures : deux fois au Liban (1998
et 2008), au Tchad (septembre 1999 – février 2000), au Gabon (2001).

Particulièrement apprécié par ses chefs comme par ses subordonnés, le lieutenant-colonel Roullier
était un officier exigeant, pragmatique et chaleureux. Ses qualités tant professionnelles qu’humaines
l’avaient tout naturellement amené à être désigné pour servir au sein des Operational Mentoring and
Liaison Teams (OMLT) en Afghanistan. Il s’y était préparé de façon très assidue pendant près de neuf
mois (de janvier à septembre 2009) avec une cinquantaine d’autres soldats de la 1re brigade
mécanisée (1re BM), suivant une préparation opérationnelle approfondie durant laquelle les efforts
avaient notamment porté sur les missions à remplir avec l’armée afghane, le combat en altitude, le
déplacement en montagne, le tir et le secourisme, les spécificités du théâtre afghan ou encore le
travail en multinational. Le lieutenant-colonel Roullier avait rejoint l’Afghanistan le 21 septembre 2009.

Titulaire de la médaille d’or de la Défense nationale (agrafe troupes de marine et missions
d’assistance extérieure) et de la de la médaille Outre-Mer (agrafe Liban et Tchad), le lieutenantcolonel
Fabrice Roullier était marié sans enfant. Inscrit au tableau d’avancement en 2010 pour le
grade de commandant, il a été promu lieutenant-colonel à titre posthume et a été décoré de la croix
de la valeur militaire citée à l’ordre de l’armée et de la légion d’honneur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 20:28 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Biographie du maréchal des logis-chef Harouna Diop (517e RT)

Agé de 40 ans, le maréchal des logis-chef Harouna Diop, après avoir effectué son service militaire au
6e régiment parachutiste d’infanterie de marine (6e RPIMa) de Mont-de-Marsan, prolongé par un
volontariat service long (VSL), avait choisi de s’engager au titre du 8e régiment parachutistes
d’infanterie de marine (8e RPIMa) de Castres. Engagé volontaire, il y passera cinq années de 1994 à
1998, avant d’être affecté au 517e régiment du train (517e RT) dès sa création à Châteauroux à l’été
1998.

Son brillant parcours d’engagé volontaire lui vaudra d’accéder au corps des sous-officiers par la voie
rang et d’être nommé maréchal des logis le 1er novembre 2008, occupant alors la fonction de chef de
patrouille de circulation routière. Durant ces onze années passées au 517, comme dans ses
précédentes affectations, le maréchal des logis-chef Diop s’est montré un soldat exemplaire, faisant
preuve d’un grand professionnalisme. En tant que chef de patrouille, il suscitait l’adhésion et un
profond respect de ses hommes. Possédant le souci constant du facteur humain, il commandait avec
justesse et fermeté.

Ses qualités tant humaines que professionnelles lui avaient valu d’être désigné pour servir au sein des
Operational Mentoring and Liaison Teams (OMLT) en Afghanistan. Dès sa préparation opérationnelle
approfondie menée pendant plus de six mois, le maréchal des logis-chef Diop avait fait montre de
cette motivation élevée dont il ne se départissait pas. Il avait rejoint l’Afghanistan fin octobre 2009.

C’était la dixième opération extérieure à laquelle le maréchal des logis-chef Diop participait. Après le
Cambodge en 1992, il avait servi à deux reprises en Ex-Yougoslavie entre 1994 et 1996. En 1997, ce
sera le Congo puis le Tchad, la Bosnie en 1999, la Côte d’Ivoire en 2003 puis le Kosovo début 2006 et
fin 2007.

Ce mercredi 13 janvier 2010, en fin de matinée, un convoi logistique de l’armée nationale afghane,
avec une OMLT française, a été touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) sur la route
reliant Bagram à la base de Nijrab en Kapisa. Lors de cette attaque meurtrière, le maréchal des logischef
DIOP, chef de bord d’un véhicule de l’avant blindé (VAB), a été mortellement blessé au combat.

Titulaire de la médaille d’Outre Mer (agrafes Cambodge et Côte d’Ivoire) et de la médaille d’or de la
Défense nationale (agrafes troupes aéroportées, train et mission d’assistance extérieure), le maréchal
des logis-chef Harouna Diop était marié et père de six enfants.

Promu au grade supérieur à titre posthume, il a été nommé au grade de chevalier de la Légion
d’Honneur, la Médaille Militaire lui a été conférée et la croix de la valeur militaire à l’ordre de l’armée
lui a été décernée.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 21:46 
Hors ligne
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Inscription: Ven 13 Nov 2009 16:46
Messages: 2039
Période de présence à STETTEN: ctg 95/10
Grade: 1ère classe
Affectation: Peloton des Services (EDI)
Bravo pour ces biographies, qui rendent un bel hommage à ces hommes tombés en opération.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 22:11 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
BeSeeingYou a écrit:
Biographie du lieutenant-colonel Fabrice Roullier (1re BM)



Titulaire de la médaille d’or de la Défense nationale (agrafe troupes de marine et missions
d’assistance extérieure) et de la de la médaille Outre-Mer (agrafe Liban et Tchad), le lieutenantcolonel
Fabrice Roullier était marié sans enfant. Inscrit au tableau d’avancement en 2010 pour le
grade de commandant, il a été promu lieutenant-colonel à titre posthume et a été décoré de la croix
de la valeur militaire citée à l’ordre de l’armée et de la légion d’honneur.






Le capitaine René Roullier, mort mardi des suites des blessures reçues la veille en Kapisa, sera promu post-mortem au grade de lieutenant-colonel. Ce saut de deux grades s'explique par le fait qu'il était inscrit depuis quelques jours au tableau d'avancement pour le grade de Commandant

Celui-ci lui était donc d'ores et déjà attribué, et le grade supérieur est celui de lieutenant-colonel. Cette promotion posthume pour des soldats morts au combat était naguère possible, et d'ailleurs souvent effective, mais n'était pas systématique. Depuis son arrivée à l'Élysée, Nicolas Sarkozy a décidé que cette mesure serait systématisée, à tous les niveaux hiérarchiques, du simple soldat à l'officier. Le capitaine Patrick Sonzogni, du 35e régiment d'artillerie parachutiste, premier officier français mort en Afghanistan, avait ainsi été promu chef d'escadron. Tous les hommes du rang et sous-officiers ayant perdu la vie en opérations ont bénéficié de cette mesure, qui implique des améliorations pour les indemnités versées aux familles. Selon nos informations, la gendarmerie est la seule à élever systématiquement ses sous-officiers morts en service au grade le plus élevé de major.

Nicolas Sarkozy a également innové en attribuant la Légion d'honneur à des soldats et à des sous-officiers morts au combat, ce qui ne se faisait pas non plus avant lui, cette distinction étant naguère réservée aux officiers. Le président de la République a tenu également à remettre personnellement la médaille militaire à des soldats ayant participé à des opérations. Rappelons que la médaille nationale est considérée - il suffit de lire les commentaires sur ce site pour s'en convaincre - comme une distinction particulièrement valorisante, car, ainsi que le souligne un lecteur, "son rang est prestigieux, car il est inaccessible aux besogneux et aux officiers. Elle est la seule décoration qui, à l'heure actuelle, sanctionne le mérite".

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Sam 23 Jan 2010 22:12 
Hors ligne
Aspirant
Aspirant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 22 Fév 2009 23:20
Messages: 508
Localisation: vosges 88
Période de présence à STETTEN: 89-08
Grade: marechal des logis
Affectation: EED3 P2
Merci pour ses biographies cest un belle hommage.

_________________
''sauver ou périr'' devise de la BSPP


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 31  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com