Bienvenue sur le forum officiel du 3e Régiment de Dragons et de l'EED3

En vous inscrivant vous pourrez retrouver des camarades, visionner des photographies et plonger dans l’historique du régiment. Vous serez aussi informés de la vie de l’Amicale et ses actions. Rejoignez-nous : c’est gratuit !
Nous sommes le Dim 15 Déc 2019 13:25

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Dim 26 Aoû 2012 19:39 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
En attendant, en début d'après midi, superbe reportage(ça devait être sur France2) sur les blessés de guerre(amputés)....On a pu y admirer leur courage, celui de leur famille, leur volonté....Très interessant


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 19:13 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
Le 19 février 2013, peu avant 11h00, des éléments français constitués d’une section de commandos parachutistes, renforcée d’un contrôleur aérien avancé et d’une patrouille blindée en mission de reconnaissance dans le massif de l’Adrar à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tessalit, ont été pris à partie par des groupes terroristes. Au cours de cette action, un soldat français a été mortellement touché.

Immédiatement, les éléments pris à partie ont été appuyés par un renfort au sol et par la patrouille blindée qui a riposté au canon de 105 mm.
Simultanément, une patrouille de deux Mirage 2000D, en mission d’appui au profit des troupes au sol dans la zone, est intervenue et a détruit deux nids de mitrailleuses lourdes.
Une QRF du GAM s’est déployée sur zone. Les échanges de tirs se sont poursuivis pendant plusieurs heures et ont permis de fixer une partie des éléments terroristes
La veille, près de 150 soldats français et maliens lançaient l’opération Panthère dans le massif de l’Adrar. Cette opération vise notamment à désorganiser les groupes terroristes et à démanteler les sanctuaires terroristes. A cette occasion, deux importants dépôts de munitions ont été détruits par des frappes aériennes dans ce secteur. Cette action des forces françaises a permis de localiser des éléments terroristes dans leur sanctuaire, de les poursuivre et de neutraliser plus d’une vingtaine d’entre eux.
Le soldat français tué au cours de cette opération est un sous-officier du groupe de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes de Calvi.

Sources : EMA


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 19:24 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Info confirmé par le site OPEX360

Un légionnaire du 2e Régiment Etranger de Parachutistes tué au Mali
19 février 2013 – 18:16
Le président Hollande a annoncé, ce 19 février, la mort d’un légionnaire du 2e Régiment Etranger de Parachutistes au cours d’un “accrochage sérieux” dans le l’adrar des Ifoghas, au Nord-Mali, au cours duquel plusieurs jihadistes ont été tués. Les combats étaient encore en cours au moment où le chef de l’Etat a fait cette déclaration.

“Il y a eu un accrochage sérieux avec plusieurs morts du côté des terroristes mais un mort aussi du côté français”, a en effet déclaré le président Hollande, lors d’une visite au lycée français d’Athènes.

La région de l’Adrar des Ifoghas fait partie des principaux massifs montagneux du Sahara. Aussi, elle constitue l’un des endroits de repli privilégié des combattants islamistes ayant abandonné les villes qu’ils contrôlaient devant la progression des forces françaises.

Il s’agit du deuxième militaire français à perdre la vie au Nord-Mali depuis le lancement de l’opération Serval, le 11 janvier dernier. Le premier, le chef de bataillon Damien Boîteux, avait été mortellement blessé dès le premier jour de l’internvention alors qu’il étaut aux commandes de son hélicoptère Gazelle.


Source : http://www.opex360.com/2013/02/19/un-le ... e-au-mali/

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 19:41 
Hors ligne
Général de Brigade
Général de Brigade
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 20:42
Messages: 3176
Localisation: Nancy
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des Logis
Affectation: EED3/P2 chef de patrouille 3èRD- 1er Spahis
pas d'images de la guerre, mais la triste réalité est là (pour nos gars qui tombent et les victimes civiles- le reste, que ça fertilise le désert).

RIP, légionnaire, et bravo pour ton investissement

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 19:58 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Adieu Camarade des forces spéciales :acry:

Un petit hommage a écouter entièrement.
http://www.dailymotion.com/video/xdwqzy ... SO8tGeV6vg

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Sam 23 Fév 2013 10:30 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Image
sergent-chef Harold Vormezeele, du 2e Régiment étranger de parachutistes

Né le 24 juillet 1979 en Belgique, le sergent-chef Harold VORMEZEELE aura servi la France durant près de 14 ans.

A 19 ans, le 24 février 1999, il s’engage pour cinq ans à la légion étrangère en qualité d’engagé volontaire. A l’issue de sa formation initiale au 4e régiment étranger de Castelnaudary, il intègre le 22 juillet 1999 le 2e régiment étranger de parachutistes en qualité de grenadier voltigeur. A compter du 19 août 2000, il est amené, au sein du même régiment, à exercer les responsabilités d’opérateur radiographiste. Légionnaire sérieux et motivé, il se révèle compétent et efficace, se montrant particulièrement rigoureux dans l’exécution des missions confiées.


Le 1er février 2002, il est élevé à la distinction de légionnaire de première classe. Nommé au grade de caporal, énergique et déterminé, il se distingue par son remarquable investissement et son excellente condition physique. Manifestant un fort potentiel, il intègre alors la section des commandos parachutistes puis est naturellement orienté vers le corps des sous-officiers et est nommé au grade de sergent le 1er juillet 2005. Il se perfectionne alors dans le domaine de la troisième dimension et obtient son brevet supérieur de technicien de l’armée de Terre (BSTAT).


Son profond attachement à la France lui fait déposer un dossier de naturalisation qu’il obtient le 7 mai 2010. Il est promu au grade de sergent-chef le 1er juillet de la même année. Faisant preuve depuis toujours d’un remarquable dévouement à son métier et d’une disponibilité sans faille, le sergent-chef VORMEZEELE a effectué plusieurs missions extérieures : la Bosnie-Herzégovine en 2000, le Gabon en 2001, Djibouti en 2001 et 2011, la Nouvelle-Calédonie en 2003, la République de Côte d’Ivoire en 2006, la République Centrafricaine en 2007 et l’Afghanistan en 2008, 2010 et 2011.

Le 23 janvier 2013, dans le cadre du « GUEPARD », il est projeté en République de Côte d’Ivoire. Dans la nuit du 27 au 28 janvier, lors de l’opération « SERVAL », il saute en parachute avec son unité sur la ville de Tombouctou au Mali. Commando parachutiste compétent et particulièrement expérimenté, il se révèle une fois de plus à la hauteur dans cette situation de crise.

Le 19 février, peu avant 11h, des éléments français constitués d’une section de commandos parachutistes, renforcée d’un contrôleur aérien avancé et d’une patrouille blindée en mission de reconnaissance dans le massif de l’Adrar à une cinquantaine de kms au sud de Tessalit, ont été pris à partie par des groupes terroristes. Au cours de cet accrochage, le sergent-chef VORMEZEELE, sous-officier du groupe de commandos parachutistes du 2e REP de Calvi, a été mortellement touché.

Il est le second soldat français à trouver la mort au combat depuis le lancement de l’opération Serval au Mali.

Le sergent-chef VORMEZEELE était titulaire de quatre citations dont trois avec attribution de la croix de la valeur militaire et d’une avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale. Le sergent-chef VORMEZEELE était par ailleurs titulaire de la médaille commémorative française avec agrafes « ex-Yougoslavie » et « Afghanistan », de la médaille d’outre-mer avec agrafes « République de Côte d’Ivoire » et « République Centrafricaine », de la Croix du combattant et de la médaille de la défense nationale - échelon or. Agé de 33 ans, il a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Dim 3 Mar 2013 13:20 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
Un troisième soldat français est mort au Mali


Un soldat français est mort au combat samedi dans le nord du Mali, a annoncé dimanche l’Elysée, ce qui porte à trois le bilan des Français décédés depuis le début de l’offensive déclenchée le 11 janvier.

« Le président de la République a appris avec une grande tristesse la mort au combat hier soir dans le nord du Mali d’un soldat du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers (Ariège) », déclare l’Elysée dans un communiqué. « Le chef de l’Etat exprime son profond respect pour le sacrifice de ce jeune soldat ».


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Dim 3 Mar 2013 13:25 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Le 2 mars 2013, des éléments français menant des opérations de recherche et de destruction dans le massif de l’Adrar, plus précisément dans la vallée d’Ametettai, à une cinquantaine de kilomètres au Sud de Tessalit, ont engagé à plusieurs reprises au cours de la journée des combats avec les terroristes. Au cours d’une de ces actions, vers 18 heures, alors que sa section montait à l’assaut d’une position ennemie, un soldat français a été mortellement touché.

Cette opération, menée depuis le 18 février dans l’Adrar, vise à rechercher et détruire les groupes terroristes et à démanteler leurs sanctuaires. Durant toute la journée du 2 mars, les éléments français ont mené des fouilles dans des cavités et des galeries utilisées comme caches d’armes et comme dépôts logistiques. Confrontés à une forte résistance ennemie, les troupes au sol ont reçu l’appui d’avions de chasse et d’hélicoptères du groupement aéromobile permettant la réduction successive des résistances ennemies. Ces actions ont permis de neutraliser plus d’une quinzaine de terroristes et trois pick-up. Lors des fouilles, les militaires français ont localisé trois importantes caches de munitions et de matériels divers et se sont emparés de plusieurs armes lourdes.
Le soldat français tué au cours de cette opération est un soldat d’un du 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la Défense

http://www.defense.gouv.fr/operations/a ... -francais2

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Dim 3 Mar 2013 17:26 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Condoléances :acry:

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Dim 17 Mar 2013 10:35 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
AFRIQUE
L'Elysée a annoncé dimanche matin la mort d'un caporal au Mali. Il s'agit du cinquième Français tué depuis le début de l'opération Serval.
Un caporal du 1er régiment d'infanterie de Marine d'Angoulême est mort au combat dans le nord du Mali, cinquième soldat français tué depuis le début de l'opération Serval, a annoncé le président François Hollande dans un communiqué de l'Elysée, exprimant sa "grande tristesse". Le chef de l'Etat "adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères  condoléances et le respect de toute la Nation".

Le 11 janvier, un premier soldat français, un pilote d'hélicoptère, a été tué dans la région de Sévaré, aux premières heures de l'opération française. Les 19 février et 2 mars, un sergent-chef de la Légion étrangère et un caporal parachutiste ont à leur tour été tués dans lors d'accrochages dans le massif de l'Adrar des Ifoghas. Le quatrième soldat français tué était un brigadier-chef, tué alors qu'il participait à une opération dans l'est du Mali, à 100 kilomètres de Gao.

Environ 4000 militaires français sont actuellement déployés au Mali, où de violents combats les opposent aux combattants islamistes dans le nord-est du pays, près de Tessalit. Dans la région de Gao, des accrochages entre les forces françaises et l'armée malienne d'une part, les islamistes de l'autre, ont également fait ces derniers jours des dizaines de morts parmi les jihadistes, selon Paris et Bamako.

LCI


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com