Bienvenue sur le forum officiel du 3e Régiment de Dragons et de l'EED3

En vous inscrivant vous pourrez retrouver des camarades, visionner des photographies et plonger dans l’historique du régiment. Vous serez aussi informés de la vie de l’Amicale et ses actions. Rejoignez-nous : c’est gratuit !
Nous sommes le Dim 15 Déc 2019 12:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29 ... 31  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 19:19 
Hors ligne
Général de Brigade
Général de Brigade
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 20:42
Messages: 3176
Localisation: Nancy
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des Logis
Affectation: EED3/P2 chef de patrouille 3èRD- 1er Spahis
Les lâches...

Question: porter un uniforme "ami", ça empêche la couverture de la convention de Genève, non?

si je lis bien l'article 4 de 1949:

2) les membres des autres milices et les membres des autres corps de volontaires, y compris ceux des mouvements de résistance organisés, appartenant à une Partie au conflit et agissant en dehors ou à l'intérieur de leur propre territoire, même si ce territoire est occupé, pourvu que ces milices ou corps de volontaires, y compris ces mouvements de résistance organisés, remplissent les conditions suivantes :

a) d'avoir à leur tête une personne responsable pour ses subordonnés ;

b) d'avoir un signe distinctif fixe et reconnaissable à distance ;

c) de porter ouvertement les armes ;

d) de se conformer, dans leurs opérations, aux lois et coutumes de la guerre ;

3) les membres des forces armées régulières qui se réclament d'un gouvernement ou d'une autorité non reconnus par la Puissance détentrice ;


en 40, être pris avec un uniforme ennemi faisait de l'individu un espion :arrow: fusillé

"L’auteur des tirs a tenté de prendre la fuite avant d’être finalement arrêté"
Donc, loger une balle dans la nuque du sus nommé ne fait pas de nous des criminels de guerre, non?

je dis ça, je me trompe sûrement, mais la tentation doit être trèèèèèèEEEEEèèès grande pour ceux qui l'ont arrêté......




condo aux familles des victimes



En théorie, oui, le fait de porter un uniforme qui n'est pas le votre vous prive du bénéfice des dispositions de la convention de Genève, mais dans ce genre de conflit ....
Condoléances aux familles et pourvu aussi que les blessés s'en sortent

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 19:34 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Discours du Président :

http://www.elysee.fr/president/les-actu ... 12836.html

Quatre de nos soldats ont été tués. Je veux rendre hommage à leur sacrifice. Et pour le chef des Armées que je suis, c'est toujours un moment de grande solitude face à sa responsabilité, devant le destin brisé de ces jeunes hommes courageux, qui font honneur à l'armée française, qui ont l'esprit de sacrifice.

L'engagement de la France en Afghanistan a été décidé il y a une dizaine d'années. J'ai poursuivi cette décision, pour être aux côtés du peuple afghan dans sa juste lutte contre les forces de l'obscurantisme, de la barbarie et d'un retour à un climat moyenâgeux dans un pays où les femmes, les petites filles étaient martyrisées.

Les gouvernements qui ont pris la décision d'envoyer l'armée française en Afghanistan, je le crois, ont pris une bonne décision. Mais l'armée française est en Afghanistan au service des Afghans, contre le terrorisme et contre les Talibans. L'armée française n'est pas en Afghanistan pour que les soldats afghans lui tirent dessus.

J'ai donc décidé d'envoyer le ministre de la Défense et le chef d'Etat-major de nos armées immédiatement en Afghanistan. D'ici là, toutes les opérations de formation et d'aide au combat de l'armée française sont suspendues.

Le ministre de la Défense nous fera un rapport, avec le Premier ministre et le ministre d'Etat, sur ce qu'il aura vu en Afghanistan. Et si les conditions de sécurité pour nos soldats, comme les conditions du recrutement des soldats afghans au sein de l'armée afghane, ne sont pas clairement précisées et sûres, la France en tirera immédiatement toutes les conséquences. Nous sommes les amis du peuple afghan, nous sommes des alliés du peuple afghan, mais je ne peux pas accepter que des soldats afghans tirent sur des soldats français.

Si les conditions de sécurité ne sont pas clairement rétablies, alors se posera la question d'un retour anticipé de l'armée française en France.

Ce retour était envisagé au plus tard pour 2014. J'évoquerai cette question avec le Président Karzai lors de sa visite en France.

L'armée française est aux côtés de ses alliés, mais nous ne pouvons accepter qu'un seul de nos soldats soit blessé ou tué par nos alliés. C'est inacceptable et je ne l'accepterai pas.

Sans doute mes propos qui vont suivre auront-ils une dimension moins dramatique. C'est une décision difficile que celle que nous aurons à prendre dans les jours qui viennent, mais je me devais de l'assumer face aux Français et face à nos soldats.

Il y a la guerre. Il y a les objectifs que nous nous sommes fixés, et puis il y a des conditions de sécurité qui, si elles ne sont pas établies clairement, nous empêchent de faire le travail que nous avons à faire. Chacun est mis devant ses responsabilités. En tout cas, en tant que chef des armées, je prendrai les miennes.


Je viens aussi de lire ça :

Au moment de l'attaque, les militaires, dont quatre faisaient du sport, sont morts vendredi.

Quatre morts, une quinzaine de blessés, dont "huit grièvement". C'est le lourd bilan de la dernière attaque qui s'est déroulée vendredi dans l'est de l'Afghanistan. Ce drame "est une reproduction à l'identique du scénario du mois dernier", explique Didier François, chef du service international à Europe1. Le 29 décembre 2011, deux légionnaires étaient abattus par un soldat de l'armée afghane alors qu'ils étaient en train de former.

"Le même drame s'est produit vendredi matin", souligne Didier François qui détaille : "un soldat afghan a tiré sur des artilleurs français alors qu'ils faisaient une séance de sport, dans un poste avancé, dans la province de Kapisa". Selon les informations d'Europe1, il s'agit d'un bastion construit sur les hauteurs, assez bien protégé des tirs des insurgés. Seule particularité : les forces françaises le partagent avec l'armée afghane.

"Un transfert des forces petit à petit"

Français et Afghans cohabitent en effet au sein des infrastructures militaires. Objectif : assurer petit à petit le transfert de la responsabilité des militaires français aux nouvelles forces afghanes. Ces derniers temps, les attaques de militaires de l'Otan par des soldats afghans, ou des insurgés ayant infiltré les forces de sécurité, se sont multipliées. Des attaques surnommées, en jargon militaire,"green-on-blue" ("vert sur bleu"), le vert désignant l'armée afghane et le bleu les forces de l'Otan.


Aucune gloire pour ce ... nos hommes n'étaient même pas armé, voir même en tenue militaire.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 20:03 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Quatre militaires de l’armée de Terre ont été tués le 20 janvier 2012 lors d’un entraînement physique sur la base avancée de Gwan, dans le sud de la Kapisa, par un soldat de l’armée nationale afghane. Ils appartenaient à une « operational mentoring and liaison team » (OMLT), équipe de conseillers insérée au sein d’un bataillon afghan.

Une quinzaine d’autres soldats français blessés ont été immédiatement pris en charge. Le soldat afghan a été rapidement arrêté par les éléments d’alerte.

> Âgé de 43 ans, l’adjudant-chef Fabien Willm s’est engagé en 1986 en tant qu’élève sous-officier, il fut affecté l’année suivante au 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM) de Varces où il débuta sa carrière comme chef de pièce. Depuis août 2009, il occupait la fonction de technicien supérieur acquisition dans ce même régiment. Il était marié et père d’un enfant.

> Âgé de 45 ans, l’adjudant-chef Denis Estin s’est engagé le 6 novembre 1984 au titre du 35e régiment d’artillerie parachutiste à Tarbes. Le 1er août 2009, il a été affecté au 93e régiment d’artillerie de montagne à Varces en qualité d’adjoint à l’officier des systèmes d’information et de communications. Il était marié et père de deux enfants.

> Âgé de 34 ans, le sergent-chef Svilen Simeonov a rejoint les rangs de la Légion étrangère il y a près de 10 ans. Il a effectué sa formation initiale au 4e régiment étranger de Castelnaudary et choisit d’intégrer le 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol en 2002. Il était marié et père d’un enfant.

> Agé de 27 ans, le brigadier-chef Geoffrey Baumela s’est engagé en septembre 2006 comme engagé volontaire de l’armée de Terre au sein du 93e régiment d’artillerie de montagne en qualité de mécanicien. Il Vivait en concubinage et était père d’un enfant.

L’adjudant-chef Fabien Willm, l’adjudant-chef Denis Estin , le sergent-chef Simeonov et le brigadier-chef Geoffrey BAUMELA ont été tués dans l’accomplissement de leur mission au service de la France.

Le 93e RAM, le 2e REG et l’ensemble de l’armée de Terre sont unis dans le deuil. Que les proches et les camarades de ces quatre soldats soient assurés de son soutien. Nos pensées accompagnent également dans leur chemin vers la guérison les militaires blessés à leurs côtés.

Image

Source :

http://www.defense.gouv.fr/terre/bloc-a ... 4.facebook

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 20:28 
Hors ligne
Chef d'Escadrons
Chef d'Escadrons
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 5 Fév 2010 18:11
Messages: 1524
Localisation: Saulxures-les-Nancy
Période de présence à STETTEN: 87/10
Grade: brigadier-chef
Affectation: Escadron de commandement et des services
Condoléances aux familles et pourvu que les blessés s'en sortent :acry:

_________________
Tout homme qui fait quelque chose a contre lui :
ceux qui voudraient faire la même chose
ceux qui font le contraire
et surtout la grande armée des gens qui ne font rien du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 21:04 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Image



RENTREZ EN FRANCE ! les gars
laissez les se bouffer la gueule entre eux !
ils ne méritent pas notre aide!

Venez plutôt nettoyer les cités et les banlieues françaises , le combat sera plus glorieux!



Tonton en colère! :amad:

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Sam 21 Jan 2012 11:28 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Image

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Sam 21 Jan 2012 13:59 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
Auront-ils droit à un hommage National aux Invalides, ce que les deux précédents du 2e REG n'ont pas eut ???

Et sait-on l'identité ou l'unité des quinze bléssés ?
:arrow: j'ai lu que trois d'entre eux étaient du 4e Chasseurs de GAP...

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Sam 21 Jan 2012 16:26 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
Former une police et une armée afghane pour qu'ils nous dégomment. Affligeant :acry:
Les russes s'y sont cassés les dents. Quand les américains, les allemands et les français auront quitté le pays,que se passera t'il? Une guerre civile entre les talibans et le reste.....Que faire donc?
On a supporté les "printemps arabes" pour que des......islamistes arrivent au pouvoir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 21:00 
Hors ligne
Membre décédé
Membre décédé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 17:45
Messages: 3608
Localisation: Charente-Maritime
Période de présence à STETTEN: ctg 86/02 - réformé le 23 octobre 1986
Grade: 1ère classe
Affectation: ECS/PREM chauffeur PL
La nouvelle est tombée il y a moins d'une heure...

Le président Sarkozy annonce le retrait d’Afghanistan des « forces combattantes » avant la fin 2013
27 janvier 2012 – 19:13

L’on attendait des annonces à l’occasion de la visite en France du président afghan, Hamid Karzaï, venu à Paris ce 27 janvier pour signé un traité de coopération. Surtout après l’assassinat de quatre militaires français désarmés par un soldat de l’armée afghane…

Ce drame avait conduit l’actuel locataire de l’Elysée, Nicolas Sarkozy, a suspendre les opérations de formation menées par l’armée française au profit de son homologue afghane dans l’attente de nouvelles mesures visant à améliorer la sécurité de ses soldats.

Manifestement, le gouvernement afghan a dû donner des gages satisfaisants en la matière puisque le président Sarkozy a annoncé la reprise des missions de formation à compter du 28 janvier. Des mesures ont toutefois été également prises du côté français.

Mais la principale annonce faite par le chef de l’Etat est l’accélération du calendrier de retrait d’Afghanistan des troupes françaises, avec un transfert de la responsabilité de la sécurité de la province de Kapisa, là où est déployée la brigade La Fayette, à l’armée nationale afghane dès mars 2012.

Ce délai paraît cependant court car les conditions pour que la transition se fasse en bon ordre sont loin d’être réunies, le secteur de Tagab restant encore un point noir. D’autre part, la province de Kapisa a une certaine importance stratégique, compte tenu que l’axe Vermont la traverse et qu’elle verrouille l’accès à Kaboul : il est donc à craindre que les insurgés y fassent porter l’essentiel de leurs efforts à l’avenir.

Quoi qu’il en soit, « la poursuite de la transition et ce transfert graduel des responsabilités de combat permettront de planifier le retour de la totalité de nos forces combattantes dès la fin de l’année 2013″ a déclaré le président Sarkozy, soit un an avant la date limite fixée par l’Otan lors du sommet de Lisbonne en novembre 2010.

Et dés 2012, le contingent présent en Afghanistan sera réduit de 1.000 militaires (sur les 3.600 actuellement déployés) alors que les plans initiaux prévoyaient le retour de seulement 600 hommes.

Toutefois, il restera encore des militaires français au-delà de l’année 2013, pour des missions de formation de l’armée afghane avec un effectif « résiduel ». « Il sera à tout le moins de l’ordre de quelques petites centaines » d’hommes, a déclaré le président Sarkozy.

Cette évolution de la politique française en Afghanistan fait penser à celles du Canada et des Pays-Bas. Ces deux pays ont en effet mis fin aux opérations de combat de leurs troupes – tout en prévenant leurs alliés de l’Otan relativement assez tôt – pour mener désormais des missions de formations au profit de l’armée nationale afghane.

Sources : http://www.opex360.com/

_________________

Ancien de la 86/02 - ECS/PREM
Secrétaire de l'Amicale du 3e Dragons et de l'EED3
Site internet : http://www.3emedragons.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A la mémoire de nos soldats tombés en OPEX
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 21:13 
Hors ligne
Général de Brigade
Général de Brigade
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 20:42
Messages: 3176
Localisation: Nancy
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des Logis
Affectation: EED3/P2 chef de patrouille 3èRD- 1er Spahis
Onoro a écrit:
Image



t'as été entendu, Alain :kepiabc:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 301 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29 ... 31  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com