Bienvenue sur le forum officiel du 3e Régiment de Dragons et de l'EED3

En vous inscrivant vous pourrez retrouver des camarades, visionner des photographies et plonger dans l’historique du régiment. Vous serez aussi informés de la vie de l’Amicale et ses actions. Rejoignez-nous : c’est gratuit !
Nous sommes le Lun 10 Déc 2018 18:30

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 09:57 
Hors ligne
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Inscription: Ven 13 Nov 2009 16:46
Messages: 2039
Période de présence à STETTEN: ctg 95/10
Grade: 1ère classe
Affectation: Peloton des Services (EDI)
Non, tu as raison Sebraux.

La LVF en tant qu'unité constituée du moins, n'a pas été impliqué dans la traque contre la Résistance. Elle a été déployée exclusivement à l'Est, et a obtenu certain succés contre l'Armée Rouge, il faut malgré tout le reconnaitre.
Par contre les anciens membres de la LVF pouvaient faire partie de la Légion des Combattants Français.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 13:10 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Pour répondre a Seb,je ne l'ai pas connu vu qu'il est décédé avant ma naissance.
je n'ai appris cette histoire que lors du décés de son fils en 2005 qui etait mon oncle.
Mon cousin "faisait le ménage" dans les affaires de son pére et j'ai récupéré quelques
trucs mili comme cette carte qui m'avait bien intriguée à l'époque.
j'en sais pas plus que ce que l'on a bien voulu me dire sur cette période de la vie de mon
grand oncle,le sujet étant resté assez tabou au sein de la famille.

donc LCF ou LVF ? that's the question :awink:

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 14:03 
Hors ligne
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Inscription: Ven 13 Nov 2009 16:46
Messages: 2039
Période de présence à STETTEN: ctg 95/10
Grade: 1ère classe
Affectation: Peloton des Services (EDI)
Au vu de la carte, il n'y a pas d'ambiguité, il s'agit bien de la Légion Française des Combattants :

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gio ... ombattants


A ne pas confondre donc avec la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 15:46 
Hors ligne
Maréchal-des-Logis Chef
Maréchal-des-Logis Chef
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 4 Juil 2010 15:35
Messages: 162
Localisation: Thoissey
Période de présence à STETTEN: 1990-1996
Grade: SLT, LTN
Affectation: 1er Escadron 2ème peloton, ECL
Eric77 a écrit:
Au vu de la carte, il n'y a pas d'ambiguité, il s'agit bien de la Légion Française des Combattants :

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gio ... ombattants


A ne pas confondre donc avec la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF)

Plus d'info là : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gio ... olchevisme

_________________
« Il n'y a qu'une seule méthode pour faire un bon soldat. Le coup de pied au train »
Robert Hollier, in Marche ou crève, Carignan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 20:00 
Hors ligne
Chef d'Escadrons
Chef d'Escadrons
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 5 Fév 2010 18:11
Messages: 1524
Localisation: Saulxures-les-Nancy
Période de présence à STETTEN: 87/10
Grade: brigadier-chef
Affectation: Escadron de commandement et des services
Pour la LVF : je dois avoir quelque part "les hérétiques" de Saint-Leu qui traite du sujet, je vais retourner ma bibliothèque...
Le grand-père de ma femme était "malgré nous" aussi et a été envoyé sur le front russe , mais il a eu la chance de pouvoir traverser l'Elbe à la nage pour rejoindre "les alliés de l'Ouest"...
Cette traversée l'a tellement marqué qu'il a payé des cours de natation à toute la famille après la guerre et jusqu'à son décès :aeek:
Son credo : "savoir nager peut te sauver la peau"...
Pour le reste, silence absolu, il n' a jamais rien raconté ....

_________________
Tout homme qui fait quelque chose a contre lui :
ceux qui voudraient faire la même chose
ceux qui font le contraire
et surtout la grande armée des gens qui ne font rien du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Mar 25 Jan 2011 20:09 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Une vidéo de la LVF sur le front russe

http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/ ... ne.fr.html

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Les Français sous le casque allemand"
MessagePosté: Jeu 27 Jan 2011 20:01 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
Bourbon a écrit:
Mon grand-père a été blessé sur le front Est, en Tchécoslovaquie, et rappatrié en Allemagne.
Ses camarades ont tous été faits prisonniers par les Russes et déportés au camp de TAMBOV[/color] (420 km au sud de Moscou)
Très peu en sont revenus vivants... :acry:
Le dernier est rentré en 1955...

A ce jour je n'ai plus aucun document de cette époque : au décès de ma grand-mère en 2000 tout a été détruit :anocool:
Je vais néanmoins me renseigner auprès de ma mère...

Mon grand-père ne me parlait quasiment jamais de cette époque...
Ses seuls mots était : je n'ai jamais tiré sur un Français !





Un livre sur le sujet
Image

Résumé:
Réunis pour la première fois sous le même titre, des Résistants, Réfractaires, Incorporés de force, Expulsés, Déportés d'Alsace et de Moselle se racontent. Leur destin, leur parcours, leurs réactions devant le malheur qui les a frappés constituent la richesse, la complexité et la diversité de ces provinces annexées.
Leurs récits dévoilent un pan réaliste, émouvant mais aussi sans concession de l'histoire de la Deuxième guerre mondiale. Jean-Paul Bailliard, Incorporé de force dans la Wehrmacht, blessé au front de l'Est, évadé.
Docteur en physique nucléaire, Ingénieur-Général de l'Armement, Vice-Président de l'Association des Amis du Mémorial d'Alsace-Moselle, Président de l'ADEIF, Commandeur de la Légion d'Honneur. Jean Benoît, Président de l'Amicale interdépartementale des Anciens de Tambow. Emile Roegel, emprisonné à Tambow durant l'hiver 1944/45, rapatrié, Professeur de médecine qui a aidé à l'obtention d'un statut identique à ceux des déportés pour les Malgré-Nous atteints d'affections diverses suite à la détention en camp. Tharsice Kuhn, Incorporé de force dans les Luftwaffenhelfer, déserteur, caché dans un grenier jusqu'à la Libération ; un frère Incorporé de force, mort en Lettonie, à 20 ans ; un autre frère caché dans une cave pendant 24 mois pour échapper à l'incorporation, mort des suites des privations, en 1947, à 25 ans.
Membre de l'Association des Amis du Mémorial Alsace-Moselle. Charles Wendling, Ancien de la Kriegsmarine. Maurice Meyer, Incorporé de force dans les Luftwaffenhelfer à 16 ans, déserteur, insoumis.
Président des Luftwaffenhelfer. Bernard Huffschmitt, évacué de Strasbourg, Incorporé de force. Théodore Haenel, arrêté en tant que Juif par les nazis, travailleur de force sur les chantiers du Mur de l'Atlantique, Président national des PRAF, Patriotes Réfractaires à l'Annexion de Fait. Marc Offenstein, Résistant, Brigade Alsace-Lorraine. Jean-Pierre Spenlé, membre du GMA suisse, groupe de résistants alsaciens. Edmond Fischer, Ancien des Maquis. Gilbert May, évacué, Résistant dans le Cher, arrêté, déporté.
Président des Déportés du Bas-Rhin, Vice-président national de Dachau, membre de la Commission exécutive du Struthof, Vice-président national du Comité d'action de la Résistance, Hubert France, Président des PRO, Patriotes Résistants à l'Occupant. Marcel Peiffer, incorporé de force mosellan, parents expulsés, déplacés de force en Allemagne. Hélène Wucher, «passeuse» dans les Vosges. Léon Laugel, Incorporé de force, Membre fondateur d'un groupe franco-allemand d'anciens combattants. Un chapitre sur Oradour est assuré par le Général Bailliard, en plus de son témoignage personnel.

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com