Bienvenue sur le forum officiel du 3e Régiment de Dragons et de l'EED3

En vous inscrivant vous pourrez retrouver des camarades, visionner des photographies et plonger dans l’historique du régiment. Vous serez aussi informés de la vie de l’Amicale et ses actions. Rejoignez-nous : c’est gratuit !
Nous sommes le Mer 18 Sep 2019 14:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le FRF1
MessagePosté: Jeu 25 Déc 2008 23:46 
Hors ligne
Lieutenant
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2008 15:22
Messages: 852
Localisation: meurthe et moselle (Lorraine)
Période de présence à STETTEN: 1982/1983 (06)
Grade: militaire du rang
Affectation: e c s / p d r e
est il exact que le frf1 etait utilisé pour faire les exercices de tirs canons a m x 30 a la place des obus ?

_________________
Si ça continu, il faudra que cela cesse !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: frf1
MessagePosté: Ven 26 Déc 2008 03:05 
Hors ligne
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Nov 2008 09:36
Messages: 651
Localisation: Normandie
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des logis
Affectation: Escadron d'éclairage divisionnaire n°3
Je ne sais pas si l'on pouvait utiliser le FRF1, toujours est il que PROST nous explique dans ce topic-->http://3emedragons.free.fr/forum/viewtopic.php?f=13&t=100 qu'ils utilisaient une 22 Long Rifle pour les exercices.

_________________
R.A.S dans le talweg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: frf1
MessagePosté: Ven 26 Déc 2008 09:36 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Inscription: Jeu 4 Déc 2008 20:11
Messages: 325
Période de présence à STETTEN: ctg 90/12
Grade: dragon 2ème classe
Affectation: 3ème escadron
Je précise que je ne suis pas un spécialiste de l'armement mais si 22 long rifle= frf1 alors il n'y a aucun doute sur l'utilisation de cet armement pour l'entrainement des tireurs d'AMX30B2.....Se reporter, dans mon topic, page 2 à une photo de char dont l'extrémité du canon est doté de cette arme


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Lun 16 Nov 2009 21:52 
Hors ligne
Général de Brigade
Général de Brigade
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 Avr 2008 20:42
Messages: 3176
Localisation: Nancy
Période de présence à STETTEN: 1993-1994
Grade: Maréchal des Logis
Affectation: EED3/P2 chef de patrouille 3èRD- 1er Spahis
votre grincheux en position au FRF1 (pas de tir ?)

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Lun 16 Nov 2009 23:11 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
Petite précision :

FRF1

Le fusil de précision FR-F1 (Fusil à Répétition modèle F1) a été le premier fusil français conçu pour les tireurs d'élite, avec un bipied pendulaire et une poignée pistolet. L'arme est basée sur le mécanisme du MAS 36. Il fut en dotation dans l'armée française de 1966 jusqu'en 1984 où il fut remplacé par le FR-F2. Le FR-F1 a été utilisé pour les premières fois en opération par la légion étrangère en Mauritanie en 1977 contre le Front Polisario et pour le sauvetage de Kolwezi au Zaïre en mai 1978 pour libérer des otages européens.

Fiche technique

Calibre: 7,5 mm et 7,62 mm OTAN
Mécanisme: répétition manuelle
Canon: 600 mm
Portée efficace: 800 m
Capacité du chargeur: 10 coups
Longueur totale: 1 138 mm
Masse à vide: 5,125 kg

Concernant le 22 long rifle :

La munition de .22 Long Rifle (désignation métrique : 5,6x 15 mm R) est la plus répandue de par le monde. C’est un calibre à percussion annulaire (la composition d'amorçage se trouvant contenue dans le bourrelet de la cartouche) de 5,5 millimètres, apparu en 1887. Il a été directement extrapolé du .22 Court (ou .22 Short) et du .22 Long sous l'impulsion de la marque américaine Arms & Tool Company et fabriqué par Peters (États-Unis) pour la manufacture d'armes Stevens de même nationalité.

Ce petit calibre a l'originalité et l'immense avantage d'être à la fois très économique, très précis, avec très peu de recul et une détonation faible, et il est utilisé indifféremment pour les carabines, les revolvers, les pistolets à un coup et les pistolets semi-automatiques. Ces armes sont utilisées pour le tir sportif avant tout, à 25 mètres (Pistolet Standard, Pistolet Sport Dames, Pistolet « Vitesse Olympique » pour les disciplines UIT-ISSF), 50 mètres (Carabine petit calibre position couchée, Carabine « 3 positions », Pistolet Libre, biathlon) et jusqu'à 100 mètres pour le tir sur silhouettes métalliques, mais aussi pour tuer des petits animaux classés « nuisibles », et pour le tir réduit militaire.

La cartouche .22 Long Rifle standard comporte une balle en plomb de 2,6 grammes (40 grains) propulsée à environ 330 mètres par seconde dans un canon long de carabine et 290 mètres par seconde dans un canon court de pistolet. Elle développe 137 joules à la bouche, soit 14 kgm.

Il existe de très nombreux chargements, allant de la .22 LR subsonique à la .22 LR « Stinger » de la marque CCI (projectile de 2,07 grammes en plomb cuivré à pointe creuse propulsé à 500 mètres par seconde délivrant 259 joules soit 26 kgm) en passant par la .22 LR « High Velocity » à grand vitesse initiale (balle de 2,46 grammes à 390 mètres par seconde, 177 joules soit 18 kgm).

Un incalculable nombre de marques fabrique ce petit calibre utilisé par tous (chasseurs, militaires, tireurs). Pour mémoire, citons : Eley (Grande-Bretagne), Remington, Winchester, CCI (États-Unis), Geco-RWS (Allemagne), Lapua (Finlande), Fiocci (Italie), Armscor (Philippines), Aguila (Mexique)… De même, on ne saurait compter les fabricants de carabines, revolvers et pistolets chambrant cette munition (Winchester, Smith & Wesson, Hämmerli, Ruger, Browning, Feinwerkbau, Walther, Beretta, Weihrauch, Baïkal…)

Il est possible de tirer dans les armes chambrées en .22 LR les munitions de .22 Bosquette, .22 Court et .22 Long (mais les armes semi-automatiques nécessiteront alors souvent un réarmement manuel), à l'exclusion de la .22 Magnum, qui a un étui plus large et plus long lui interdisant tout passage dans une chambre de .22 LR.

La munition de .22 Long (balle de 1,8 gramme propulsé à 220 mètres par seconde, développant 44 joules à la bouche, soit 5 kgm) qui est à l'origine de la .22 Long Rifle, est elle-même extrapolée de la .22 Court apparue en 1855, fabriquée pour les tout premiers revolvers de Smith & Wesson de 1857 (originellement chargée de 0,18 gramme de poudre noire, actuellement chargée à la poudre sans fumée propulsant la balle de 1,8 gramme à 260 mètres par seconde pour une énergie de 61 joules soit 7 kgm, ce qui est supérieur à la .22 Long car cette dernière est le plus souvent proposée en version « .22 Long Z », c'est-à-dire sans poudre, l'amorçage seul assurant la propulsion du projectile), qui dérive elle même de la toute première munition à percussion annulaire, la .22 Bosquette [5,5 mm] et la 6 mm Bosquette de l'armurier parisien Louis Nicolas Flobert, créée en 1845.

Enfin, récemment, la .22 LR a donné naissance, par rétreint de son collet à 4,31 millimètres, à la munition de .17 Mach 2, offrant une balle de 1,1 gramme propulsé à 530 mètres par seconde délivrant 155 joules (16 kgm).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Jeu 17 Juin 2010 06:03 
Hors ligne
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 17 Mai 2010 12:07
Messages: 301
Période de présence à STETTEN: 1974-1982
Grade: maréchal des logis
Affectation: atelier régimentaire chars M74.AMX 30.30D. 10 .13 roues GBC8KT .TBU.jeep .CAR 45pl 30pl .ex ex
les FRF1 étaient utilisés par les tireurs d'élites il y en a peut dans les régiments 3 peut être ou une par escadrons .a ne pas confondre avec la 22 que les régiments blindés utilisé pour de l'entrainement des tireurs et chefs de CHARS lourd ou légé .le but été la visée un FRF1 c'est une balle de guerre "rien a voir "la 22 c'est du blomp .ne pas oublier les mesures de sécuritées quand ont utilisaient des armes de guerre,sur les pas de tirs !! :afamas: :awink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Jeu 17 Juin 2010 10:26 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
au 5éme escadron il y en avait 1 par peloton dans l'engin du CP soit 4 FRF1.
mais ce n'était point des tireurs d'élite ;seulement des appelés ayant des aptitutes elevées au tir
et ayant subit une petite formation en interne.leur nom:Tireur de Précision
de mémoire nous étions 3 sous-off au 5 a avoir effectué la formation de 3 semaines environ
décernant le diplôme.
Image

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Jeu 17 Juin 2010 19:52 
Hors ligne
Chef d'Escadrons
Chef d'Escadrons
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 5 Fév 2010 18:11
Messages: 1524
Localisation: Saulxures-les-Nancy
Période de présence à STETTEN: 87/10
Grade: brigadier-chef
Affectation: Escadron de commandement et des services
Dans les pelotons de protection, même chose : 1 par peloton il me semble.
Les tireurs était des appelés qui avaient suivi un stage.
Ils portaient un insigne ( non officiel) composé d'une cible et d'un FRF1 stylisé

_________________
Tout homme qui fait quelque chose a contre lui :
ceux qui voudraient faire la même chose
ceux qui font le contraire
et surtout la grande armée des gens qui ne font rien du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Lun 2 Mai 2011 08:18 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Nov 2008 12:26
Messages: 2575
Localisation: 84
Période de présence à STETTEN: 1982-1987
Grade: Marechal Des Logis
Affectation: Escadron porté - 1er esc - ECS Trans
le remplaçant actuel du FRF1 ,le .......FRF2 :mrgreen:


Image

Image

Image

_________________
Cavalier le matin, Blindé à midi, Déchenillé le soir!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le FRF1
MessagePosté: Sam 7 Jan 2012 15:54 
Hors ligne
Colonel
Colonel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 14 Déc 2008 01:26
Messages: 2706
Localisation: Val d'Oise
Période de présence à STETTEN: 94/10 à 95/07
Grade: Brigadier chef
Affectation: Instruction
T.T.A. 203 édition 1983.

Image

Image

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com